Guide complet de la SAS : comment créer une SAS ?

La SAS ou société par actions simplifiée est une forme juridique à penchant commercial intermédiaire entre la société des capitaux et la société des personnes ayant les caractéristiques de la société anonyme et la société à responsabilité limitée (du fait que la responsabilité des associés soit limitée à hauteur de leur apports). Lorsque l'associé est unique, il s'agira dans ce cas d'une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle)

Pour sa création, une démarche administrative s'avère obligatoire. Il s'agit de la série de formalités suivante :

  • Constituer un dossier de création,
  • Rédiger les statuts de la société, les signer et les parapher au moins par le président,
  • Nommer un président statutairement ou par la rédaction d'un acte de nomination,
  • Ouvrir un compte bancaire au nom de l'entreprise et y verser les fonds.
  • Faire une publication au journal des annonces légales,
  • Déposer le dossier au greffe du tribunal, au CFE ou à la chambre des métiers.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.patron-de-sas.com

Le nombre d'associés et d'actionnaires autorisé

Contrairement à la société à responsabilité limité (SARL) qui peut comprendre jusqu'à cent actionnaires maximum, la SAS, quant à elle, peut en avoir un nombre illimité.