SAS pour les dirigeants : quelle est leur nature ?

Le dirigeant d'une SAS est loin d'être un simple commerçant. C'est plutôt la société qu'il gère qui se charge de cela. Pour sa part, il se contente de la représenter. Malgré le fait qu'il a droit à la sécurité sociale et qu'il bénéficie d'un salaire, il n'est pas considéré comme un salarié au sein de la société. Il n'est pas en mesure de bénéficier des dédommagements du chômage.

Etant donné que le dirigeant SAS est un membre constituant essentiel, la SAS crée une vision externe qui n'est autre que le reste des associés ; ce que la SAS nomme de ''mandataire collectif''. Une action indispensable pour trancher sur l’élection d'un dirigeant.

Pour plus de détails, veuillez consulter : www.sas-pour-les-dirigeants.com.

SAS pour les dirigeants : les pouvoirs

 

Être un dirigeant SAS ou le dirigeant de n'importe quelle société, signifie être responsable, civilement, pénalement et fiscalement parlant. Cependant celui-ci peut :

 

  • engager de nouveaux membres ;
  • vendre tout ce qui appartient à la société ;
  • céder sa place à un directeur général (en laissant un écrit à celui-ci ) ;
  • signer des contrats avec d'autres entreprises.

Tous les détails sur ce site : https://www.digidom.pro/creation-entreprise/statut-sasu/choisir-entre-une-sas-ou-une-sasu/