Implant dentaire Lyon : quand faut-il éviter la pose d'implants dentaires ?

Malgré la simplicité de la pose d'implants dentaires, mais comme toute autre intervention chirurgicale, elle présente quelques risques malgré les taux de réussites très élevé.

La pose d'implant dentaire est un acte chirurgical, et comme tout acte chirurgical il présente quelques contres-indications qui peuvent non seulement causer l'échec de l'intervention mais aussi causer quelques complications si les contres indications ne sont pas respectées.

Quelles sont les contres indications de la pose d'implant dentaire ?

C'est ce que vous allez voir dans la seconde partie de cet article qu'on vous propose.

Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur le sujet, nous vous proposons de jeter un coup d'œil sur le site suivant : http://www.implantdentairelyon.info.

Les contres-indications de la pose d'implant dentaire

Les contres indications de la pose d'implant dentaire doivent être connues mais surtout respectées pour éviter les complications qui sont parfois mortelles.

Ci-dessous on vous propose les principales contres-indications de la pose d'implant dentaire :

  • Les maladies métaboliques,
  • un os malformé,
  • une mauvaise qualité de l'os,
  • la prise de quelques médicaments,
  • l'état physiologique de patient.